Albi organise son autosuffisance alimentaire

Economie verte / Logistique urbaine

Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées

Lorsqu’il expose le projet qu’il mène avec passion, Jean-Michel Bouat rappelle que dans les années 2050, « 80% de la population dans le monde vivra dans des villes ». Au yeux du maire adjoint d’Albi, en charge du développement durable et de l’agriculture urbaine, « il est évident que, si ma génération d’élus n’est pas capable de préparer cet avenir, en constituant des réserves foncières, en organisant de la production locale, et en reconnectant la ville et ses problématiques, nous n’aurons pas réussi complètement nos mandats. ».

Canavières, à deux kilomètres seulement du centre-ville, fait partie des zones développées à cette fin. Ici, la mairie a racheté soixante-treize hectares de terrains, qu’elle a divisé en petites surfaces et loué, à petit prix, à des néo-maraîchers. Seule condition : ils doivent cultiver des produits biologiques. Jean-Gabriel Pelissou est l’un d’eux. « Nous sommes déjà quatre maraîchers installés sur ces terrains et il y a une dynamique de groupe », s’enthousiasme-t-il.

« On va faire des ventes en commun, peut-être un local. On n’est pas tout seul dans son coin et la mairie va nous aider, même après, pour écouler les productions de fruits et légumes sur le secteur d’Albi et dans les collectivités ». La finalité de ce projet est, en effet, d’assurer l'approvisionnement des ressources pour l'ensemble des habitants dans un rayon de soixante kilomètres en recréant du lien entre producteurs, consommateurs, mais aussi distributeurs.

Plus d’informations sur www.mairie-albi.fr/lautosuffisance-alimentaire-à-albi,

www.lesincroyablescomestibles.fr

Toutes les Idées à suivre

Commentaires