Biodegr’ad lance la publicité durable

économie verte

Auvergne-Rhône-Alpes

Biodegr’ad, c’est l’histoire de trois passionnés de Street art, qui ont eu l’idée de reprendre la technique d’un de ces artistes pour la mettre au service de la publicité. Leur concept : le message publicitaire écologique et durable, sous la forme d’un marquage au sol. Dans le jargon, un « Clean-Tag », apposé à l’aide d’un pochoir, sur lequel on pulvérise, à même le trottoir, de l’eau sous haute-pression.

C’est simplement le contraste entre le support sale et la partie nettoyée, qui permet de dévoiler le message publicitaire. « On est principalement sur le sol, donc à des croisements de rues, des passages très fréquentés, à l’entrée des métros. Cela permet de le voir, sans pour autant dénaturer le paysage », explique Tanguy Bard de Coutance, l’un des cofondateurs. Contrairement aux régies publicitaires traditionnelles, qui disposent de parcs de panneaux, Biodegr’ad propose à ses clients un parc de 12 000 emplacements au sol, répartis sur 10 villes en France, et classés par catégories de cibles, comme les étudiants, les sportifs ou les acheteurs. Pour l’heure, les collectivités tolèrent ce dispositif publicitaire léger, mais, à terme, Tanguy et ses associés voudraient que leur activité soit plus encadrée et notamment que les villes tirent un revenu des marquages au sol publicitaires.  

 

Plus d’informations sur www.biodegrad.com 

Toutes les Idées à suivre

Sur le même thème

Commentaires