Interface : la moquette biomimétique

Economie verte/ Innovation technique

Île-de-France

Interface a placé le développement durable au cœur de sa stratégie, il y a plus de vingt ans déjà : produits biosourcés, utilisation d’énergies renouvelables, réduction de la consommation d’eau, recyclage de la moquette en fin de vie… Un choix qui très vite s’est révélé payant, aussi bien en terme d’efficience économique que d’impact auprès des clients.

Le biomimétisme s’est intégré tout naturellement à cette démarche. Deux innovations biomimétiques en sont nées. La première s’appelle TacTiles. C’est un système de fixation des dalles sans colle. Ces petits carrés imitent les lamelles adhésives des doigts du gecko. Des poils minuscules si adhérents que ce lézard n’a pas besoin d’utiliser l’ensemble de sa patte pour se fixer aux parois. La seconde innovation copie les sols naturels : ce sont des dalles qui peuvent être posées de manière aléatoire, tout en restant esthétiques. La pose aléatoire permet ainsi de gagner en temps de pose, mais aussi de réduire considérablement les chutes : 10 à 15% à l’installation pour une moquette en rouleau, contre 1 à 2% pour cette pose aléatoire. De leur côté, les fixations TacTiles suppriment l’utilisation de la colle.

Ici, c’est le mot d’ordre : l’entreprise est un acteur de la planète qui doit fonctionner en respectant la nature et l’homme !

Crédits Images gecko La Belle Société Production

Crédits Images d'usine Interface.

Plus d’informations sur www.interface.com

Toutes les Idées à suivre

Sur le même thème

Commentaires