Pêcher durablement grâce à Ethic Ocean

Environnement

Normandie

Dans les bureaux pantinois d’Ethic Ocean, on boucle le dernier numéro du Guide des Espèces. Un ouvrage de référence destiné aux professionnels de la filière, remis à jour chaque année, qui présente les principales espèces consommées en France, Belgique et Suisse, sous l’angle de la durabilité. Ce guide est devenu un outil indispensable pour tous ceux qui achètent et vendent des produits de la mer et qui veulent s’assurer d’un approvisionnement durable. On y trouve ainsi des recommandations sur les techniques de pêche à favoriser, les saisons de pêche à respecter et la taille à laquelle chaque espèce peut-être pêchée, en ayant ainsi eu le temps de se reproduire.

Dimitri Rogoff, pêcheur engagé à Port-en-Bessin, est convaincu de l’intérêt de la démarche : « Nous sommes des cueilleurs. Si on ne préserve pas la ressource, qui est notre capital, on n’a pas d’avenir », explique-t-il.

Retour à Paris. Nous y rencontrons deux autres acteurs de la filière, qui ont également fait de ce guide un livre de chevet. Poissonnier dans le 16ème arrondissement, Arnaud Vanhamme n’a ainsi pas hésité à retirer de ses étals, des espèces menacées de disparition. Chef cuisinier dans le 9ème, Gaëtan Berthelot voit son engagement d’un œil positif et même gourmand : « C’est agréable de pouvoir découvrir de nouvelles espèces, de pouvoir communiquer et ne pas faire les mêmes poissons que tout le monde » dit-il.

Financée par des fondations privées, Ethic Ocean constate une meilleure prise de conscience, notamment du côté des chefs et cuisiniers, qui influencent également le grand public. Mais la route est encore longue pour garantir durablement la préservation des ressources océanes.

Plus d’informations sur www.ethic-ocean.org

Toutes les Idées à suivre

Commentaires