Leur point de vue nous inspire

Bio

Fermer l'encart de biographie

Amandine Barthélémy

Amandine Barthélémy est co-fondatrice d’Odyssem, collectif qui accompagne les entreprises sociales et les acteurs engagés dans leur changement d’échelle. Expert associé à l’Institut de l’Innovation et de l’Entrepreneuriat Social de l’ESSEC, elle enseigne l’innovation sociale à Sciences Po Paris. Administratrice du Mouvement des entrepreneurs sociaux, elle est co-auteur avec Sophie Keller et Romain Slitine d’ouvrages récents sur le sujet : Entrepreneuriat social, innover au service de l’intérêt général, (Vuibert, 2011, réed. 2014), L’économie qu’on aime, Relocalisations, création d’emplois, croissance : de nouvelles solutions face à la crise, (Rue de l’échiquier, 2013, rééd. 2014)

Amandine Barthélémy

Co-fondatrice d’Odyssem

Les aventuriers de l’économie

Entrepreneuriat social

Les entrepreneurs sociaux : les nouveaux aventuriers de l’économie

 

L'entrepreneur social est porteur d’un nouveau modèle de croissance qui transforme déjà la société : en conciliant l’efficacité et la performance de la sphère économique, l’intérêt général de l’action publique et l’innovation citoyenne, les entreprises sociales montrent qu’il est possible d’entreprendre au service des personnes et des territoires. Elles incarnent la possibilité de porter une vision politique au cœur de l’économie pour inventer un partage plus équitable des richesses créées, faire du profit un moyen et non une fin et créer 2,5% d’emplois en plus que la moyenne de l’économie, qui plus est « non délocalisables ».

Prenant des risques, dépassant de multiples résistances au changement pour viser un impact collectif et une économie plus sociale et solidaire, les entrepreneurs sociaux sont des aventuriers de l’économie !  

 

« Ils inventent les modèles économiques de demain »

 

Ils innovent en inventant de nouvelles solutions pour répondre aux grands défis de société : par exemple  Siel Bleu adapte la pratique du sport pour prévenir le vieillissement et l’isolement des personnes âgées, renouvelant radicalement la prévention de la dépendance. Plus largement dans le champ de la santé, ils ont réussi le pari de mobiliser un assureur qui pour la première fois propose à ses assurés santé concernés la reprise d’une activité sportive pour mieux vivre leur maladie de longue durée et prévenir les récidives.  

Ils innovent en inventant de nouveaux métiers pour répondre aux besoins sociaux : ainsi VoisinMalin mobilise au cœur de quartiers populaires des habitants ressources, salariés et formés au porte à porte pour permettre aux habitants de résoudre leurs difficultés quotidiennes, qu’il s’agisse de de la réduction de leur facture énergétique, de l’éradication des punaises de lit, ou de reprendre contact avec l’école de leurs enfants. S’appuyant sur des collectivités, entreprises et bailleurs qui rémunèrent leurs missions, l’équipe fait également appel au mécénat et à l’engagement d’acteurs économiques visionnaires pour l’avenir des quartiers, qui choisissent de soutenir le projet dans la durée pour lui permettre de se développer (investissements long terme, fonds propres, financements non remboursables) et de contribuer à l’auto-financement progressif de chaque site dans le temps.

« Ils osent l’impossible en faisant se rencontrer des mondes qui s’ignoraient et diversifient les ressources »

 

Ils innovent en inventant les modèles économiques de demain, hybridant les ressources publiques et privées : mobilisant des fonds publics pour financer leur mission sociale, ils savent faire appel aux consommateurs comme aux entreprises pour commercialiser leurs offres et les rendre accessibles à des personnes moins solvables. Qu’il s’agisse du modèle « Robin Hood » où une partie des clients contribue au financement des produits ou services pour des personnes aux revenus modestes, ou encore d’une mobilisation ingénieuse de partenaires, investisseurs sociaux, mécènes ou particuliers via le crowdfunding et l’épargne solidaire, ils osent l’impossible en faisant se rencontrer des mondes qui s’ignoraient et diversifient les ressources.

Innovation métier, innovation sociale, innovation financière, ces projets porteurs d’avenir stimulent également l’innovation territoriale : les entreprises sociales réinventent les coopérations entre acteurs au cœur des territoires. Ainsi, pour maintenir et créer de l’emploi, elles savent miser avec talent sur les savoir-faire et les compétences locales pour développer de nouveaux marchés et solutions porteurs. Le Groupe Archer, implanté à Romans - ville ayant considérablement souffert du déclin de l’industrie locale – a réussi à relancer de nombreuses activités économiques en mobilisant plus de 1200 personnes, pour beaucoup au chômage de longue date, qui travaillent chaque année dans l’un des quinze pôles d’activité du groupe allant de la sous-traitance automobile au transport de personnes en passant par la logistique. Ce projet a donné lieu au premier pôle territorial de coopération économique (PTCE), alliance d’acteurs économiques au service du territoire qui font florès aujourd’hui.

 

Il a par exemple inspiré Juratri , une  PME  spécialisée  dans  le  recyclage  basée  à  Lons-le-Saunier, qui  compte aujourd’hui 115 salariés. Société coopérative et participative et entreprise d’insertion, elle a ainsi lancé « Clus’Ter Jura », une démarche ambitieuse qui mobilise une quarantaine d’acteurs du territoire (agence de développement économique, collectivités, mais aussi financeurs, PME et associations) au profit de l’émergence de nouvelles filières économiques  porteuses d’emplois (tourisme, services, mobilité, construction…). Les PTCE, véritables pôles d’excellence de la coopération, visent ainsi à faire plus ensemble que ce que chacun ferait de manière isolée.

 

Les entrepreneurs sociaux sont ainsi porteurs d’un message politique profond, celui de la construction du vivre ensemble par l’économie. Entrepreneurs de territoire, ils inventent les solutions du futur qui changeront durablement notre quotidien. A chacun, acteur public, entreprise, citoyen de s’emparer de ces innovations pour changer la donne !

 

 

Tous les points de vue

Sur le même thème

Commentaires