"Nous faisons de la mobilité un facteur d’intégration!"

Engagement solidaire/ Inclusion sociale

Florence Gilbert

Directrice Générale Wimoov

En France, 7 millions d’actifs, soit 20% de la population active, se trouvent en situation de précarité de mobilité.

Un enjeu clé dont s’est emparé Wimoov, une association qui créé des solutions de mobilité pour ceux qui en sont exclus. Wimoov a ainsi mis en place 25 plateformes, réparties sur le territoire français, qui accompagnent les personnes du diagnostic à la solution.

L’objectif est d’abord de déterminer les freins à la mobilité –physique, cognitif, matériel-, puis de les lever en proposant des solutions sur mesure. « Ce sont des conseillers mobilité qui établissent ces diagnostics et nous mettons en place, dans un second temps, des solutions adaptées, qui vont de la formation à des moyens de transports », explique Florence Gilbert.

Pour développer ce qu’elle appelle la « mobilité inclusive », Wimoov travaille en co-constrution. « Nous sommes persuadés qu’ensemble nous sommes plus forts. Nous travaillons donc main dans la main avec des acteurs de la mobilité des territoires, comme les pouvoirs publics, les entreprises, mais aussi les établissements scolaires et universitaires, pour imaginer de nouvelles solutions », poursuit-elle.

En 2015, Wimoov a ainsi accompagné 10 000 personnes et estime que 350 plateformes de mobilité seraient nécessaires pour aider l’ensemble des personnes qui sont en situation de précarité de mobilité, à trouver une solution adaptée.

Interview réalisée au Centquatre www.104.fr

Tous les six minutes

Sur le même thème

Commentaires