Le regard sur l’entrepreneuriat social évolue positivement

ESS

Jacques Dasnoy

Délégué général du Mouves

Le Mouves, Mouvement des Entrepreneurs Sociaux, a pour vocation de plaider auprès des services publics, auprès des acteurs privés, des décideurs et du grand public, en faveur d’un nouvel modèle d’entrepreneuriat. « C’est un travail de longue haleine, mais les choses ont évolué positivement ces dernières années », explique Jacques Dasnoy, son Délégué Général. La loi sur l’économie sociale et solidaire, qui a mis un coup de projecteur médiatique sur ce secteur, a, selon lui, marqué un tournant car elle définit cette manière de voir l’économie comme une manière d’entreprendre. « Le fait que l'innovation social soit reconnue dans un texte de loi a permis de créer un cercle de confiance autour des entrepreneurs sociaux et cela rassure notamment les financeurs », ajoute Jacques Dasnoy. Pour autant, beaucoup de défis restent à relever, dont l’un est le changement d’échelle.

Le Délégué Général du Mouves nous indique les leviers qui pourraient permettre d’y parvenir –dont l’émergence d’une nouvelle génération d’entrepreneurs et une plus grande implication des financeurs- et ouvre de nouvelles pistes de développement en abordant la question du vieillissement de la population. Un secteur très concurrentiel où l’entrepreneuriat social joue déjà un rôle, mais qui nécessitera plus encore dans les années à venir, le recours à l’innovation sociale.

 

Plus d’informations sur www.mouves.org

Interview réalisée au Centquatre www.104.fr

 

 

Tous les six minutes

Sur le même thème

Commentaires